Décoration

Un poêle pour réchauffer votre déco

Le poêle est la source de chaleur tendance. Son look de plus en plus déco et son énergie naturelle, en font un chauffage principal ou secondaire de plus en plus recherché. Mais est-ce la solution adaptée à votre intérieur? Le spécialiste de la marque Seguin, Vincent Peybernes répond à vos questions.

Interviews - 28 octobre 2015

1 . Quel conseil avant d’investir sur ce type d’aménagement ?

Cette solution s’adresse principalement aux propriétaires de maison. D’abord parce que les conduits dans les appartements et notamment dans les immeubles anciens sont rarement adaptés à ce type d’installation. Ensuite parce que les travaux peuvent être un peu coûteux, principalement pour le gainage, et qu’il vaut mieux être chez soi pour entreprendre ce genre de mise aux dimensions.

2 . Alors pas de poêle pour les locataires en appartement ?

Les modèles au gaz sont une nouvelle proposition qui peut tout à fait répondre à ce genre de demandes. Ils sont raccordés au gaz de ville et les conduits de raccordement peuvent être aussi bien installés à l’horizontale qu’à la verticale.

3 . Ces deux modèles permettent-ils de chauffer l’ensemble d’une habitation ?

Sur un poêle, la ventilation est équivalente à une convection forcée qui pulse de l’air chaud. Il est ensuite distribué grâce à des gaines, elles aussi équipées de ventilateurs fonctionnant de manière indépendante. Cela permet de chauffer deux à trois pièces en fonction de leur taille.

4 . Quelles sont les précautions à prendre pour ce type d’installation ?

Un particulier très bricoleur pourra prendre en charge les travaux et l’installation, mais nous conseillons vivement l’intervention d’un professionnel. Pour un modèle au gaz cela devient une obligation et nous proposons ce service dans tout notre réseau de vente. Vous êtes ainsi certain que les sorties en pignon ou en façade ont bien été choisies, que les règles de sécurité par rapport aux ouvertures sont respectées ainsi que les normes de distances par rapport au feu.

5 . Bois ou granulé, pouvez-vous nous donner des éléments pour choisir ?

Tout dépend de votre rythme de vie… Les granulés offrent une autonomie plus longue que le bois. Ce type de modèle peut surtout être géré à distance pour l’allumage et l’extinction. Dans ce cas votre télécommande fait office de thermostat. Attention toutefois à bien vous organiser pour le stockage des granulés et à les choisir de bonne qualité. Si vous habitez dans une maison et que vous pouvez stocker votre bois en extérieur, cela jouera sur votre décision. Et il ne faut pas négliger l’aspect plaisir : rien ne remplace la beauté d’un vrai feu de bois.

6 . Quel budget faut-il prévoir pour ce genre d’aménagement ?

Le panier moyen est d’environ 3000 à 4000 euros, en fonction de la complexité de l’installation. Mais il existe aussi de très beaux modèles qui peuvent s’approcher de 10 000 euros.  

Seguin
Vincent Peybernes Directeur Marketing et Communication Seguin

En resumé

Le poêle à bûches reste le seul à offrir le charme d’une belle flambée, un plaisir proche de celui qu’offre la cheminée avec une meilleure diffusion de la chaleur.

Un chauffage au bois sous forme de granulés s’inscrit plus dans la durée et dans la maîtrise.

Pour aller plus loin