Salle de bain

Eclairer une salle de bains

L’éclairage est un point important de l’aménagement de la salle de bain. Il jouera sur votre teint et votre humeur. A éviter donc les installations éblouissantes et agressives ou au contraire trop faibles qui ne conviennent pas pour débuter une journée.

Fiche pratique - 18 août 2015

Conseil 1

Rappel sécurité

Dans une pièce humide, l’installation électrique doit être étanche et reliée à la terre. Le matériel électrique doit porter le sigle NF-Electricité et être de classe 2. Et bien sûr, on ne change jamais une ampoule lorsque l’on est mouillé.

Conseil 2

Volumes

Selon la norme NF C 15-100/A2, une salle de bain se divise en trois volumes. Volume 0 : l’eau est stagnante, en principe aucune installation n’est possible. Volume 1 : jusqu’à 2,25 m au dessus du volume zéro, seuls les luminaires très basse tension et inférieur à 12 V peuvent être installés, voir IPX4 et IPX5. Volume 2 : 60 cm au delà de la douche et de la baignoire, on installe en IPX4. Volume 3 : 2,40 m au delà du volume 2 et 3m en hauteur, on installe des luminaires IPX1. Au delà de ces 4 volumes, on passe au IPX0.

Conseil 3

Pour info

IP : Indice de Protection. X : protection contre la poussière et les corps solides. Nombre : indice de protection contre les projections d’eau.

Conseil 4

Classes

Classe 1 : relié à la terre et en zone 3. Classe 2 : double isolation mais non relié à la terre. Classe 3 : très basse tension et 50 V maximum.

Conseil 5

Au plafond

La lumière doit être bien répartie dans toute la pièce. Si elle est spacieuse, vous pouvez opter pour un plafonnier ou même un lustre plus classique. A noter dans ce cas: privilégiez toujours les douilles en plastique aux douilles métalliques. Au moment des travaux, vous pouvez aussi installer des spots basse tension qui éclairent agréablement tout style de pièce.

Conseil 6

Au mur

Les appliques complètent l’éclairage au plafond. Elles aussi doivent être conformes aux normes en vigueur. Autour du miroir, elles sont très utiles mais n’oubliez pas qu’un éclairage latéral est plus agréable le matin. Pour finir, vous pouvez prévoir un éclairage indirect au pied ou en haut des murs, cela adoucit l’atmosphère.

Conseil 7

Bon usage

Pensez que la lumière de votre salle de bains est importante aussi bien pour vous réveiller le matin que pour vous détendre le soir. Il vous faudra donc prévoir plusieurs ambiances et un variateur peut être un bon investissement dans cette pièce.  

 

Conseil 8

Choisir son luminaire

Le plus simple reste de se rendre dans un magasin spécialisé qui vous proposera uniquement des modèles qui respectent les normes.

Conseil 9

Question de style

Bandeaux leds, spots orientables ou non, lumière intégrée au miroir… Aujourd’hui les solutions sont multiples, pensez toujours au moment de l’installation à éviter les ombres.

Conseil 10

Récup ?

Très tendance dans toutes les pièces de la maison, elle se révèle un exercice périlleux pour la salle de bain, n’oubliez pas qu’avant tout le respect des normes de sécurité prime.

En resumé

A vous de trouver le bon équilibre entre style et respect des normes de sécurité.

Dans cette pièce plus qu’ailleurs, n’hésitez pas à multiplier les points lumineux pour obtenir des ambiances différentes en fonction de l’heure.

Prenez le temps de choisir les luminaires et de les accorder entre eux, les mélanges de style sont souvent une réussite.

Pour aller plus loin