Lumière

Éclairage intérieur : 10 erreurs à éviter

La lumière est la touche finale qui accentue et met en beauté l’aménagement intérieur. Petits pièges ou grosses erreurs, voici 10 « fausses bonnes idées » à éviter !

Fiche pratique - 17 octobre 2017

Conseil 1

L'écrasant plafonnier

Aucune pièce, même petite, ne saurait se satisfaire d’un éclairage unique. Le plafonnier, s’il est utilisé seul, a tendance à restreindre l’espace. Multiplier les sources : c’est la règle à retenir en matière de lumière.

Conseil 2

Le spot aveuglant

Les spots sont parfaits pour souligner une hauteur sous plafond ou illuminer une alcôve. Mais au-dessus d’une table ou du coin salon, c’est non ! Leur lumière franche éblouit les convives.

Conseil 3

La petite lampe

Il n’y a rien de plus triste qu’une petite lampe posée au milieu de nulle part… Même si c’est une lampe design, elle doit toujours servir à créer un espace ou à mettre en valeur un élément de votre intérieur.

Conseil 4

L'abat-jour mal placé

Les abat-jour concentrent la lumière, ce qui est parfait pour illuminer une table de salle à manger ou un coin salon. En revanche, au milieu d’une pièce, ils créent un rond de clarté au sol qui peut être assez inesthétique.

Conseil 5

La guirlande lumineuse

Heureusement, elle semble enfin sortie des magazines de décoration ! La guirlande lumineuse peut être une bonne idée pour personnaliser la chambre d’un enfant, mais dans le salon, elle apporte un cachet « fêtes de Noël » qui manque d’élégance.

Conseil 6

Zones d'ombre

La lumière se diffuse différemment selon le type d’ampoule et d’installation que vous avez choisi. Veillez toujours à éviter les zones d’ombre, surtout dans les coins, qui font paraître une pièce bien plus petite.

Conseil 7

Trop de lumière

Parce que l’on veut trop bien faire, on multiplie les sources lumineuses et on choisit les ampoules les plus puissantes. Ce n’est pas toujours une bonne idée : trop clairs, les espaces paraissent surexposés et les textures sont effacées.

Conseil 8

Pas assez de lumière

C’est l’effet inverse ! À force de vouloir créer une atmosphère romantique, chaleureuse et douce, l’espace manque de lumière. La solution est simple : remplacez les ampoules de vos luminaires par des modèles plus puissants !

Conseil 9

Le mélange chaud/ froid

Il existe plusieurs températures de lumière : de 1 000 K pour la lueur chaleureuse d’une chandelle à 7 000 K pour une luminosité froide, façon ciel du Nord. La tendance actuelle est aux températures neutres, qui imitent la clarté naturelle (5 000 K).

Conseil 10

Galerie d'art

Pour éviter le syndrome de l’éclairage sans relief, imaginez votre intérieur comme une galerie d’art. Quels éléments avez-vous envie de mettre en valeur ? Choisissez-en deux ou trois par pièce et travaillez votre ambiance lumineuse en fonction.

En resumé

  • On travaille l’éclairage d’une pièce en partant du plus général au particulier : un plafonnier pour la lumière d’ambiance, puis un lampadaire design, et enfin une ou deux lampes d’appoint.

  • On n’hésite pas à essayer plusieurs températures et plusieurs puissances de lumière pour voir ce qui convient le mieux à nos espaces.

Pour aller plus loin