Décoration

Choisir votre poêle en 10 points

Performants, économiques et design, c’est le mode de chauffage du moment. Mais pas toujours facile de choisir un type d’aménagement qui a le vent en poupe et multiplie les innovations. Dix conseils pour garder votre sang froid.

Fiche pratique - 5 novembre 2015

Conseil 1

Cahier des charges

Comme pour tout équipement important pour votre vie au quotidien, prenez le temps d’étudier toutes les propositions du marché.

Conseil 2

Des gestes de pros

Dans cette démarche, faites-vous aider d’un professionnel, qui vous aiguillera également pour l’installation. En se déplaçant à votre domicile, il vous donnera les bons conseils pour définir l’emplacement optimal, la puissance idéale et le système de raccordement adapté.

Conseil 3

La bonne puissance

Celle de votre poêle dépendra de la taille de la pièce à chauffer. Pour être efficace, il doit fonctionner à plein régime. Il ne faut surtout pas choisir un modèle trop puissant que vous utiliseriez en sous régime, ce qui entraîne une consommation accrue et un encrassement du conduit. Retenez donc ces chiffres clés, à adapter selon votre isolation : 1kW pour 10m2.

Conseil 4

Question de matière

L’acier monte vite en température et offre de jolies formes et couleurs. Moins lourd que la fonte, il peut être installé en étage. Celle-ci est plus dense et restitue la chaleur de façon plus homogène. La pierre ollaire est constituée de talc, elle accumule facilement la chaleur et la restitue lentement. Elle peut être associée à l’acier ou à la fonte.

Conseil 5

Poêle de masse

La pierre ollaire offre jusqu’à 12 heures de chauffage pour 2 heures de combustion. Un rendement imbattable qui porte ce type de poêle, dit de masse ou à accumulation, à 90%.

Conseil 6

Le rendement idéal

C’est en fait le rapport entre l’énergie produite et l’énergie utilisée pour chauffer la pièce. Pour un poêle classique, il doit se situer entre 65 et 85%. Par comparaison celui d’une cheminée est de 15%. ThinkstockPhotos-525385537-resize  

Conseil 7

Question impôts

Une information à ne pas négliger, pour être éligible au crédit d’impôts, le rendement doit être supérieur ou égal à 70%.

Conseil 8

Quels combustibles?

Pour les granulés choisissez une marque certifiée. Pour les bûches, privilégiez les bois durs et évitez les résineux. Si vous vous procurez du bois vert, il faudra le faire sécher 2 ans!

Conseil 9

Briquettes et bois compressé

Une bonne solution qui facilite le stockage et l’allumage. Ce type de combustibles fait peu de cendres tout en offrant un très bon pouvoir calorifique.

Conseil 10

Formes et couleurs

Design et épuré ou traditionnel, il existe aussi désormais dans de nombreuses couleurs. Le poêle est un élément à part entière de votre décoration, ne négligez pas cet aspect.

En resumé

Choisissez précisément le modèle adapté à votre environnement.

Faites  installer votre poêle par un professionnel agréé qui garantira le respect des règles de sécurité.  

Pour aller plus loin