Cuisine

Bien choisir les couleurs de sa cuisine

Véritable cœur de la maison, la cuisine mérite que l’on s’intéresse à sa décoration. Couleurs froides ou chaudes, vives ou nuancées, tout est possible à condition de respecter quelques règles. Voici des idées de peinture à essayer dans la cuisine.

Inspiration - 14 février 2017


Deux conceptions de cuisine tendance : couleurs froides et couleurs chaudes


Couleurs froides.
Très tendance, les couleurs froides accompagnent particulièrement bien les cuisines contemporaines organisées autour d’un îlot central. On pourra opter pour des tonalités variées, comme le gris à faire contraster avec des meubles blancs laqués, ou le vert atoll qui mettra en valeur les cuisines en bois. Le taupe est également très apprécié des designers pour sa capacité à s’adapter à tous les environnements. On l’adopte sans hésiter pour le plan de travail ou la crédence. Si vous avez des meubles d’une couleur assez intense, comme le rouge, le noir ou le bleu nuit, alors laisser les murs en blanc sera le meilleur moyen d’agrandir l’espace.

Couleurs cuisine 2

Couleurs chaudes.
Les teintes chaudes s’assortissent plus facilement aux cuisines traditionnelles, même s’il est possible de les travailler de manière plus moderne. Si la cuisine rouge brique est aujourd’hui un peu trop vue, elle n’en reste pas moins une très bonne idée déco pour donner du peps à cette pièce. Plus original, on peut aimer le rose, le parme ou le fuchsia dans un esprit cuisine vintage. Un ton orange peut être une bonne solution, si l’on est fan de la couleur et que l’on ne risque pas de se lasser. Dans ce cas, gardez vos meubles aussi naturels que possible, surtout s’ils sont en bois. Enfin, évitez les blancs cassés et autres dérivés de beige en cuisine. Loin de créer une ambiance chaleureuse, ils donnent, au contraire, l’impression d’une peinture tachée ou vieillissante.

Les 5 astuces pour choisir une couleur dont on ne se lasse pas :

1 . Sobriété

Les motifs les plus chargés et les couleurs les plus vives sont ceux dont on se lasse le plus rapidement. Pour éviter cela, optez pour des teintes moins tranchées et déclinées dans plusieurs nuances à faire varier. Le gris, par exemple, se décline en anthracite, en pailleté, en marbré, en chiné, et même en métallisé.

2 . Grands classiques

Le blanc, le bleu-gris très pâle et l’ocre sont autant de couleurs intemporelles. Pour ajouter une touche de fantaisie, vous pourrez miser sur des accessoires colorés ou des textures originales : plan de travail ciré ou portes en verre dépoli.

3 . Jeux de contrastes

Vous rêvez d’une cuisine fuchsia, mais vous n’osez pas ? Appliquez cette peinture dans une partie de la pièce seulement, pour créer un contraste saisissant sans vous engager à long terme. Vous pouvez, par exemple, repeindre la crédence ou les bordures des portes sans toucher à la cuisine en elle-même.

4 . Relooking

Profitez des travaux pour offrir un léger relooking à votre cuisine en changeant les poignées des meubles ou en repeignant également les portes. Vous aurez l’impression d’entrer dans un nouvel espace et adopterez plus facilement la couleur des murs de la cuisine.

5 . Notre astuce

Utilisez notre logiciel maison en ligne pour dessiner les plans en 3D de votre future cuisine. Vous pourrez ainsi découvrir l’effet produit par votre nouvelle peinture et être sûr d’apprécier le résultat final.

Pour aller plus loin