Aménagement

Comment appliquer les règles du Feng Shui à son intérieur

Le Feng Shui est une philosophie millénaire qui nous vient de la lointaine Chine. Une force positive et universelle, le chi, souffle autour de nous et pour en faire profiter notre corps et notre esprit, il faut lui permettre de circuler au mieux dans notre espace de vie. Voici quelques conseils pour vous sentir mieux dans votre intérieur.

Inspiration - 16 décembre 2015

Premier principe, on se débarrasse de l’inutile et du superflu, on fait place nette, pour ne garder que des objets ou du matériel qui fonctionne. Exit donc l’électroménager réparé, les vieux livres ou magazines sans date, la vaisselle cassée, le linge et les vêtements inutiles. Ensuite on prend soin de vider régulièrement corbeilles et poubelles et de débrancher les appareils dès que possible, ce qui permet une bonne circulation du chi. Poussière et saleté ne font pas non plus bon ménage avec le Feng Shui. Dans cette optique, on ne garde jamais de bouquet fané et on évite les végétaux angulaires et pointus.

Ensuite, on peut jouer la carte de l’harmonisation au sein de votre maison. Lorsque vous entrez dans une période de travaux ou de réaménagement, ou si vous faites l’acquisition  de nouveaux meubles ou de nouveaux accessoires, ayez toujours en tête d’assortir matières et couleurs. Un point important, et sans doute le plus connu des principes de Feng Shui : dans une chambre, on ne place jamais un lit en face d’une poutre ni sous une poutre. On évite les draps à motifs trop lourds, notamment les rayures qui transforment votre lit en prison ! Les portes et les lieux de passage doivent être laissés libres.

  shutterstock_113245240-resize  

Vous privilégierez toujours des formes douces, plutôt arrondies pour faciliter la circulation du chi. Et du côté des couleurs, l’idéal est d’associer les teintes douces et tendres (yin) aux teintes plus vives (yang). Ainsi vous trouverez le bon équilibre entre la détente et l’énergie. La lumière viendra renforcer ce résultat si vous n’oublierez pas de bien définir l’ambiance qui convient à la pièce. Privilégiez un éclairage naturel, s’il inonde votre intérieur, il favorise la circulation du chi et apporte une belle énergie. Les sources de lumière artificielle doivent être équilibrées et chaleureuses.

Le plus :

1 .

Pas d’agressivité ! Donc pas de lignes tranchantes ou agressives ni de matières trop froides.

2 .

Et de l’ordre pour éviter d’entraver la bonne circulation du chi.

3 .

L’harmonie c’est aussi une question de goût, prenez soin de bien définir celle qui convient, c’est le meilleur moyen de se sentir bien chez soi.

Pour aller plus loin